Concepts
Civilisations/Dirigeants
Cités-états
Quartiers
Bâtiments
Merveilles et projets
Unités
Promotions des unités
Personnages illustres
Technologies
Dogmes
Gouvernements et doctrines
Religions
Terrains et caractéristiques
Ressources
Aménagements et routes
Gouverneurs
Moments historiques
Seondeok
Compétence Exclusive

Hwarang

Les gouverneurs établis dans une ville octroient 3 % de culture et 3 % de science par promotion obtenue, y compris la première.

Résumé
Pour la Corée, civilisation la plus technologiquement avancée au monde, la science présente de nombreux avantages.
Approche détaillée
Quartier scientifique exclusif à la Corée, la seowon sera l'un de vos plus puissants atouts, c'est pourquoi vous aurez tout à gagner à découvrir l'écriture le plus tôt possible. Choisissez son emplacement avec soin afin d'optimiser ses avantages : isolez la seowon des autres quartiers pour optimiser son bonus de science, et placez des fermes et des mines sur des cases adjacentes pour générer plus de nourriture et de science. En combinant stratégiquement ces deux bonus, vous rendrez votre ville plus prospère que jamais. Ne faites cependant pas l'erreur d'ignorer la culture : les gouverneurs que vous pourrez placer dans vos villes offriront un bonus de rendement à votre empire. Vous voudrez certainement nommer un gouverneur dans chacune de vos villes principales !
Contexte Historique
Il n'est pas aisé de prendre le trône, même en temps de paix. Dans l'ancien royaume coréen de Silla, il n'était pas rare que des femmes occupent des positions de pouvoir, mais Seondeok fut la première à diriger le royaume en tant que reine. Tout au long de son règne, qui dura quinze ans, elle fut une dirigeante très accomplie et prolifique, et ouvrit la voie à d'autres femmes qui lui succèdent à la tête du royaume, notamment sa cousine, Chindok.

Le père de Seondeok, le roi Jinpyeong, n'avait pas d'héritier mâle. Parmi ses filles, Jinpyeong choisit Seondeok pour lui succéder, en raison de la nature intuitive dont elle faisait preuve depuis son plus jeune âge. Selon la légende, Jinpyeong reçut en cadeau des graines de pivoine en provenance de Chine, dans une boîte ornée d'une peinture de fleurs épanouies. La très jeune Seondeok le remarqua et déclara que les fleurs étaient jolies, mais qu'il était dommage qu'elles n'aient pas d'odeur. Lorsque Jinpyeong lui demanda pourquoi elle avait pensé à ça, Seondeok expliqua que si les fleurs avaient été odorantes, le peintre aurait ajouté des papillons et des abeilles ; il s'avéra effectivement que les fleurs épanouies n'avaient pas d'odeur.

La mort de Jinpyeong mena au couronnement de Seondeok en 632. Bien que certains membres de la noblesse de Silla furent mécontents d'être dirigés par une reine au lieu d'un roi, l'intelligence et l'esprit de discernement de l'héritière du trône l'aidèrent à apaiser leurs récriminations. Par ailleurs, le système des os, similaire au concept de "sang royal", indiquait que s'ils refusaient d'accepter son couronnement, ils devraient renverser toute l'aristocratie de Silla.

La priorité immédiate de Seondeok en tant que reine fut d'améliorer la vie du peuple de Silla, en mettant en place des politiques d'aide sociale efficaces pour les citoyens les plus pauvres. D'importants investissements dans les écoles permirent au royaume de développer les connaissances artistiques et scientifiques. La reine fit bâtir le Cheomseongdae, un observatoire astronomique, dans la capitale de Silla. Le bouddhisme était déjà la religion officielle de Silla, mais sous le règne de Seondeok, il fut davantage intégré dans le gouvernement et la société en général. De nombreux temples bouddhistes furent rénovés et de nombreux nouveaux temple bâtis.

Malgré les nombreuses avancées intérieures, le règne de Seondeok ne fut pas marqué par la paix. Des rebellions internes constantes et des litiges avec les royaumes voisins de Goguryeo et Baekje menaçaient son règne. En menant une politique prudente, elle parvint à maintenir un certain équilibre dans le paysage politique tumultueux, agressif et souvent violent des royaumes de Corée. La reine Seondeok conclut des alliances utiles, en les modifiant quand la situation le demandait. Lorsque Baekje devint un problème en 641, elle demanda l'aide de Goguryeo. Mais les négociations échouèrent et Seondeok envoya une armée de 10 000 soldats pour libérer son diplomate emprisonné.

L'habileté de Seondeok à mener les négociations, en menaçant d'utiliser la force, l'aidèrent à conclure une alliance avec la dynastie chinoise Tang lorsque Goguryeo et Baekje s'unirent pour attaquer Silla. Son alliance avec la dynastie Tang fut l'un de ses plus grands accomplissements : Seondeok réussit à convaincre la dynastie Tang de fournir à Silla une assistance militaire, mais elle rejeta leur demande d'abandonner son trône pour laisser un prince Tang diriger le royaume à sa place.

Jusqu'à sa mort en 647, Seondeok servit le royaume de Silla et fut une reine capable de s'adapter à toutes les situations, dont l'intelligence permit de protéger son peuple dans la période difficile des conquêtes. En montant ses ennemis l'un contre l'autre, elle assura la survie et le développement de son royaume. Bien qu'elle ne vécut pas assez longtemps pour voir la péninsule de Corée unifiée, Seondeok, grâce à ses habiles pourparlers, sema les graines de la défaite pour les forces de Baekje et de Goguryeo en 668.
icon_leader_seondeok
Une fleur sans parfum attire l'attention, mais ne la retient pas.

Spécificités

Civilisations

Préférences

Intentions
Cheomseongdae
Cherche à accumuler de la science et apprécie les civilisations faisant de même. N'apprécie pas celles générant peu de science.
Religion
icon_leader_seondeok
Une fleur sans parfum attire l'attention, mais ne la retient pas.

Spécificités

Civilisations

Préférences

Intentions
Cheomseongdae
Cherche à accumuler de la science et apprécie les civilisations faisant de même. N'apprécie pas celles générant peu de science.
Religion
Compétence Exclusive

Hwarang

Les gouverneurs établis dans une ville octroient 3 % de culture et 3 % de science par promotion obtenue, y compris la première.

Résumé
Pour la Corée, civilisation la plus technologiquement avancée au monde, la science présente de nombreux avantages.
Approche détaillée
Quartier scientifique exclusif à la Corée, la seowon sera l'un de vos plus puissants atouts, c'est pourquoi vous aurez tout à gagner à découvrir l'écriture le plus tôt possible. Choisissez son emplacement avec soin afin d'optimiser ses avantages : isolez la seowon des autres quartiers pour optimiser son bonus de science, et placez des fermes et des mines sur des cases adjacentes pour générer plus de nourriture et de science. En combinant stratégiquement ces deux bonus, vous rendrez votre ville plus prospère que jamais. Ne faites cependant pas l'erreur d'ignorer la culture : les gouverneurs que vous pourrez placer dans vos villes offriront un bonus de rendement à votre empire. Vous voudrez certainement nommer un gouverneur dans chacune de vos villes principales !
Contexte Historique
Il n'est pas aisé de prendre le trône, même en temps de paix. Dans l'ancien royaume coréen de Silla, il n'était pas rare que des femmes occupent des positions de pouvoir, mais Seondeok fut la première à diriger le royaume en tant que reine. Tout au long de son règne, qui dura quinze ans, elle fut une dirigeante très accomplie et prolifique, et ouvrit la voie à d'autres femmes qui lui succèdent à la tête du royaume, notamment sa cousine, Chindok.

Le père de Seondeok, le roi Jinpyeong, n'avait pas d'héritier mâle. Parmi ses filles, Jinpyeong choisit Seondeok pour lui succéder, en raison de la nature intuitive dont elle faisait preuve depuis son plus jeune âge. Selon la légende, Jinpyeong reçut en cadeau des graines de pivoine en provenance de Chine, dans une boîte ornée d'une peinture de fleurs épanouies. La très jeune Seondeok le remarqua et déclara que les fleurs étaient jolies, mais qu'il était dommage qu'elles n'aient pas d'odeur. Lorsque Jinpyeong lui demanda pourquoi elle avait pensé à ça, Seondeok expliqua que si les fleurs avaient été odorantes, le peintre aurait ajouté des papillons et des abeilles ; il s'avéra effectivement que les fleurs épanouies n'avaient pas d'odeur.

La mort de Jinpyeong mena au couronnement de Seondeok en 632. Bien que certains membres de la noblesse de Silla furent mécontents d'être dirigés par une reine au lieu d'un roi, l'intelligence et l'esprit de discernement de l'héritière du trône l'aidèrent à apaiser leurs récriminations. Par ailleurs, le système des os, similaire au concept de "sang royal", indiquait que s'ils refusaient d'accepter son couronnement, ils devraient renverser toute l'aristocratie de Silla.

La priorité immédiate de Seondeok en tant que reine fut d'améliorer la vie du peuple de Silla, en mettant en place des politiques d'aide sociale efficaces pour les citoyens les plus pauvres. D'importants investissements dans les écoles permirent au royaume de développer les connaissances artistiques et scientifiques. La reine fit bâtir le Cheomseongdae, un observatoire astronomique, dans la capitale de Silla. Le bouddhisme était déjà la religion officielle de Silla, mais sous le règne de Seondeok, il fut davantage intégré dans le gouvernement et la société en général. De nombreux temples bouddhistes furent rénovés et de nombreux nouveaux temple bâtis.

Malgré les nombreuses avancées intérieures, le règne de Seondeok ne fut pas marqué par la paix. Des rebellions internes constantes et des litiges avec les royaumes voisins de Goguryeo et Baekje menaçaient son règne. En menant une politique prudente, elle parvint à maintenir un certain équilibre dans le paysage politique tumultueux, agressif et souvent violent des royaumes de Corée. La reine Seondeok conclut des alliances utiles, en les modifiant quand la situation le demandait. Lorsque Baekje devint un problème en 641, elle demanda l'aide de Goguryeo. Mais les négociations échouèrent et Seondeok envoya une armée de 10 000 soldats pour libérer son diplomate emprisonné.

L'habileté de Seondeok à mener les négociations, en menaçant d'utiliser la force, l'aidèrent à conclure une alliance avec la dynastie chinoise Tang lorsque Goguryeo et Baekje s'unirent pour attaquer Silla. Son alliance avec la dynastie Tang fut l'un de ses plus grands accomplissements : Seondeok réussit à convaincre la dynastie Tang de fournir à Silla une assistance militaire, mais elle rejeta leur demande d'abandonner son trône pour laisser un prince Tang diriger le royaume à sa place.

Jusqu'à sa mort en 647, Seondeok servit le royaume de Silla et fut une reine capable de s'adapter à toutes les situations, dont l'intelligence permit de protéger son peuple dans la période difficile des conquêtes. En montant ses ennemis l'un contre l'autre, elle assura la survie et le développement de son royaume. Bien qu'elle ne vécut pas assez longtemps pour voir la péninsule de Corée unifiée, Seondeok, grâce à ses habiles pourparlers, sema les graines de la défaite pour les forces de Baekje et de Goguryeo en 668.