Concepts
Civilisations/Dirigeants
Cités-états
Quartiers
Bâtiments
Merveilles et projets
Unités
Promotions des unités
Personnages illustres
Technologies
Dogmes
Gouvernements et doctrines
Religions
Terrains et caractéristiques
Ressources
Aménagements et routes
Gouverneurs
Moments historiques
Dame Six Cieux
Compétence Exclusive

Ix Mutal Ahaw

Rendements des villes dans un rayon de moins de 6 cases de la capitale +10 %. Rendements des autres villes -15 %. Puissance de combat +5 pour les unités dans un rayon de moins de 6 cases de la capitale.

Résumé
Dame Six Cieux ne se contenta pas des traditionnelles sources d'eau douce pour bâtir un empire soudé. Au lieu de cela, elle s'appuya sur un véritable réseau de fermes et de plantations pour toucher les étoiles.
Approche détaillée
Les Mayas organisent leurs villes différemment des autres civilisations. Ils cherchent à grouper leurs logements autour d'une ferme plutôt que d'une source d'eau douce. Placer des habitations sur des cases adjacentes aux ressources de luxe leur octroie également des activités. Dame Six Cieux tient à garder toutes ses cités proches de sa capitale, établissez donc un agglomérat de villes en début de partie et défendez-le farouchement à l'aide de vos propulseurs hul-che. En plaçant les quartiers de l'Observatoire de manière à recevoir de la science supplémentaire de la part des fermes et plantations adjacentes, vous pourrez lancer une course à la technologie et prendre de l'avance sur les autres civilisations, ce qui propulsera votre peuple dans l'espace ou vous accordera un avantage crucial pour les autres types de victoires.
Contexte Historique
Les anciens chroniqueurs racontent l'histoire d'une femme qui régna en tant que roi de Dos Pilas. Elle s'appropria les titres de souverains masculins et se révéla être une dirigeante puissante et charismatique. Bien que les chroniqueurs de l'époque ne mentionnent jamais son nom, la réputation de la Dame de Dos Pilas a perduré.

Dame Six Cieux, aussi connue sous le nom de Wac Chan Ahau, marcha sur les traces de son père, B'alaj Chan K'awiil, en lui succédant sur le trône de Dos Pilas à la fin du VIIe siècle. Dame Six Cieux quitta ensuite son foyer de Dos Pilas et voyagea jusqu'à Naranjo. Le rôle de souverain n'est jamais simple (surtout pour une femme) et Dame Six Cieux avait besoin de consolider son pouvoir à travers la région, en particulier à Naranjo. Afin de prouver son autorité de monarque en vertu de son sang et du droit divin, elle participa à divers rituels peu de temps après son arrivée. Dans l'ensemble, le peuple lui fit bon accueil et en vint à respecter son règne, bien qu'elle ne fût jamais vraiment couronnée reine de Naranjo. Néanmoins, sa civilisation érigea des monuments en son honneur afin de lui témoigner son allégeance, couronne ou non. Elle fut représentée portant la tenue royale, comme elle l'aurait dû (ce qui dut ressembler à un affreux pied de nez, mais gageons qu'elle accepta le présent avec grâce).

Le fils de Dame Six Cieux, K'ahk Tiliw Chan Chaak (ou "Écureuil de fumée" comme ses amis l'appelaient), accéda au trône à l'âge de cinq ans, même si Dame Six Cieux continua de régner en son nom (il était trop occupé à jouer les enfants !). Comme toute mère digne de ce nom, elle mena une série de campagnes militaires victorieuses contre des régimes qui défiaient le règne de son fils (et par extension, le sien). Les monuments à son effigie la représentèrent alors comme une guerrière surplombant ses ennemis, digne et triomphale. Lorsque son fils atteignit l'âge de dix ans, sa mère avait déjà mené bon nombre de campagnes victorieuses en son nom.

Mais Dame Six Cieux ne se contenta pas de gloire et de conquête pendant son règne en tant que reine et régente. Elle participa également à plusieurs cérémonies religieuses, un devoir exigé de la part d'une personne de son rang. Elle réalisa d'ailleurs l'une d'entre elles, le "mid-katun", de la même manière que le précédent roi de Naranjo.

Dame Six Cieux était déterminée à établir une nouvelle dynastie sur laquelle elle régnerait en tant que matriarche. En plus de continuer à renforcer son pouvoir par la guerre et la religion, elle s'attela à garantir la prospérité de son peuple. C'était une condition sine qua non pour qu'une femme, mère d'un roi très jeune et donc vulnérable, conserve son pouvoir. Son intention n'était pas de diriger quelques années, mais de régner pour longtemps.

Quand le fils de Dame Six Cieux, Écureuil de fumée, lui succéda enfin, il poursuivit son œuvre et mena de nouvelles campagnes militaires contre d'autres grandes cités mayas, dont Tikal. Dame Six Cieux resta à ses côtés au cours de cette période et devint son bras droit. Grâce à une politique unie et cohérente, le peuple et les nobles de Naranjo respectèrent le règne conjoint de la Dame et de son fils.

À la grande tristesse de Dame Six Cieux et de son peuple, le règne d'Écureuil de fumée fut bref. Il connut une mort précoce, et sa mère reprit le pouvoir jusqu'à ce que son petit-fils soit en âge (ou en capacité) de lui succéder.

Dame Six Cieux vécut encore vingt ans avant de rendre l'âme en 741. Son petit-fils fut vaincu par Tikal, capturé, et malheureusement exécuté. Sa mort marqua la fin de la dynastie qu'elle avait mis tant d'efforts à bâtir.
icon_leader_default
Je suis Dame Six Cieux, la guerrière surplombant ses ennemis vaincus.

Spécificités

Civilisations

Préférences

Intentions
Solitaire
Bâtit près de sa capitale. Apprécie les civilisations qui s'installent à bonne distance. N'apprécie pas les civilisations qui empiètent sur le territoire maya.
icon_leader_default
Je suis Dame Six Cieux, la guerrière surplombant ses ennemis vaincus.

Spécificités

Civilisations

Préférences

Intentions
Solitaire
Bâtit près de sa capitale. Apprécie les civilisations qui s'installent à bonne distance. N'apprécie pas les civilisations qui empiètent sur le territoire maya.
Compétence Exclusive

Ix Mutal Ahaw

Rendements des villes dans un rayon de moins de 6 cases de la capitale +10 %. Rendements des autres villes -15 %. Puissance de combat +5 pour les unités dans un rayon de moins de 6 cases de la capitale.

Résumé
Dame Six Cieux ne se contenta pas des traditionnelles sources d'eau douce pour bâtir un empire soudé. Au lieu de cela, elle s'appuya sur un véritable réseau de fermes et de plantations pour toucher les étoiles.
Approche détaillée
Les Mayas organisent leurs villes différemment des autres civilisations. Ils cherchent à grouper leurs logements autour d'une ferme plutôt que d'une source d'eau douce. Placer des habitations sur des cases adjacentes aux ressources de luxe leur octroie également des activités. Dame Six Cieux tient à garder toutes ses cités proches de sa capitale, établissez donc un agglomérat de villes en début de partie et défendez-le farouchement à l'aide de vos propulseurs hul-che. En plaçant les quartiers de l'Observatoire de manière à recevoir de la science supplémentaire de la part des fermes et plantations adjacentes, vous pourrez lancer une course à la technologie et prendre de l'avance sur les autres civilisations, ce qui propulsera votre peuple dans l'espace ou vous accordera un avantage crucial pour les autres types de victoires.
Contexte Historique
Les anciens chroniqueurs racontent l'histoire d'une femme qui régna en tant que roi de Dos Pilas. Elle s'appropria les titres de souverains masculins et se révéla être une dirigeante puissante et charismatique. Bien que les chroniqueurs de l'époque ne mentionnent jamais son nom, la réputation de la Dame de Dos Pilas a perduré.

Dame Six Cieux, aussi connue sous le nom de Wac Chan Ahau, marcha sur les traces de son père, B'alaj Chan K'awiil, en lui succédant sur le trône de Dos Pilas à la fin du VIIe siècle. Dame Six Cieux quitta ensuite son foyer de Dos Pilas et voyagea jusqu'à Naranjo. Le rôle de souverain n'est jamais simple (surtout pour une femme) et Dame Six Cieux avait besoin de consolider son pouvoir à travers la région, en particulier à Naranjo. Afin de prouver son autorité de monarque en vertu de son sang et du droit divin, elle participa à divers rituels peu de temps après son arrivée. Dans l'ensemble, le peuple lui fit bon accueil et en vint à respecter son règne, bien qu'elle ne fût jamais vraiment couronnée reine de Naranjo. Néanmoins, sa civilisation érigea des monuments en son honneur afin de lui témoigner son allégeance, couronne ou non. Elle fut représentée portant la tenue royale, comme elle l'aurait dû (ce qui dut ressembler à un affreux pied de nez, mais gageons qu'elle accepta le présent avec grâce).

Le fils de Dame Six Cieux, K'ahk Tiliw Chan Chaak (ou "Écureuil de fumée" comme ses amis l'appelaient), accéda au trône à l'âge de cinq ans, même si Dame Six Cieux continua de régner en son nom (il était trop occupé à jouer les enfants !). Comme toute mère digne de ce nom, elle mena une série de campagnes militaires victorieuses contre des régimes qui défiaient le règne de son fils (et par extension, le sien). Les monuments à son effigie la représentèrent alors comme une guerrière surplombant ses ennemis, digne et triomphale. Lorsque son fils atteignit l'âge de dix ans, sa mère avait déjà mené bon nombre de campagnes victorieuses en son nom.

Mais Dame Six Cieux ne se contenta pas de gloire et de conquête pendant son règne en tant que reine et régente. Elle participa également à plusieurs cérémonies religieuses, un devoir exigé de la part d'une personne de son rang. Elle réalisa d'ailleurs l'une d'entre elles, le "mid-katun", de la même manière que le précédent roi de Naranjo.

Dame Six Cieux était déterminée à établir une nouvelle dynastie sur laquelle elle régnerait en tant que matriarche. En plus de continuer à renforcer son pouvoir par la guerre et la religion, elle s'attela à garantir la prospérité de son peuple. C'était une condition sine qua non pour qu'une femme, mère d'un roi très jeune et donc vulnérable, conserve son pouvoir. Son intention n'était pas de diriger quelques années, mais de régner pour longtemps.

Quand le fils de Dame Six Cieux, Écureuil de fumée, lui succéda enfin, il poursuivit son œuvre et mena de nouvelles campagnes militaires contre d'autres grandes cités mayas, dont Tikal. Dame Six Cieux resta à ses côtés au cours de cette période et devint son bras droit. Grâce à une politique unie et cohérente, le peuple et les nobles de Naranjo respectèrent le règne conjoint de la Dame et de son fils.

À la grande tristesse de Dame Six Cieux et de son peuple, le règne d'Écureuil de fumée fut bref. Il connut une mort précoce, et sa mère reprit le pouvoir jusqu'à ce que son petit-fils soit en âge (ou en capacité) de lui succéder.

Dame Six Cieux vécut encore vingt ans avant de rendre l'âme en 741. Son petit-fils fut vaincu par Tikal, capturé, et malheureusement exécuté. Sa mort marqua la fin de la dynastie qu'elle avait mis tant d'efforts à bâtir.